Orca Combinaison

Comment équiper un Gros Ironman ?

Publié le Mis à jour le


Cyrille chez Endurance Shop

Cyrille, comme Arnaud sont des “Gros”, terme qui désigne en musculation des personnes qui sortent de la norme en structure musculaire surtout chez un ironman, et cela pose quelques soucis pour trouver des équipements de natation et de running.
Aujourd’hui, grâce à David du magasin Endurance Shop de Montpellier, nous avons commencé les premiers essais de combinaison Orca, pour les 3.8km de natation: objectif flottabilité, glisse et isolation thermique.
Flottabilité car, dans un ironman, il est préférable d’économiser lors de la première épreuve qui est la natation, les certains muscles, la combinaison doit donc permettre l’utilisation maximale  des muscles du haut pour préserver et conserver l’énergie pour les muscles des jambes, pour les épreuves suivantes de vélo et de marathon.
Rendez-vous pris pour essai de combinaison Orca en piscine taille 9.

Concernant les chaussures de running, ne pas confondre souplesse et maintient efficace, car beaucoup de marques ont tendance à transformer les chaussures en chaussons et pour des gabarits ayant un poids de 85 kg de musculature, courir sur du chewing-gum n’est pas la solution, ni pour l’ossature, ni pour la musculature, car toute déformation excessive de la semelle est compensée par les muscles et le squelette.
Donc, aujourd’hui, après de multiples essais et avec les conseils de David du magasin Endurance Shop de Montpellier, Cyrille a opté pour une Wave Enigma de chez Mizuno.

Publicités