ALTRIMAN 2015

ALTRIMAN 2015 pour Cyrille GUILLOUX…Retour sur cet évènement

Publié le Mis à jour le


ALTRIMAN 2015 Cyrille Guilloux
ALTRIMAN 2015
Cyrille Guilloux

ALTRIMAN 2015 by Cyrille GUILLOUX

Parce qu’un jour il faut , parce qu’un jour on avance ou qu’on s’enfonce …

5h30 je me jette sans compter avec 255 triathlètes dans le lac de Matemale aux angles (66).La préparation aura été courte mais ciblée et intense ( 4 mois ). Ce ne sera pas une partie de plaisir mais 2014 /2015 sont charnières et bien résilientes …Alors quoi d’autre à part cet ALTRIMAN pour voir de quoi je suis fait et le pourquoi d’un  » terrien en détresse  » . Tout bas , mes enfants et mes parents m’accompagneront …et les autres bien sûr , mais en retrait cette fois ci . C’est comme ça c’est juste moi avec mes états d’âme et ces ascensions tant redoutées .

Le brouillard a eu raison de nous : le lac s’est recouvert d’une couche épaisse blanche et après 30′ de nage des triathlètes s’égarent et paniquent autour de moi ; je garde mon azimut et finis mon premier tour en 37′ légèrement ( 200 m ) décalé de la zone de sortie des eaux !! L’organisation nous arrête et nous  » parque » pour le bien et la sécurité de chacuns et chacunes : plus d’1h d’attente et de comptage dans le froid et en combinaison avec mes nouveaux voisins de chaises . Après cette moitié de nage ( 1900 m) la majorité a voté pour 2 kms de course à pied afin d’étirer les athlètes encore vivants et  » sauvés des eaux « . 255 → 237 au départ du vélo .

Il n’y a pas de course ou de chemin plus dur qu’un autre en fait …

2 jours avant la course Soso Surf et moi sommes arrivés au lieu dit  » camping du lac  » et avons reconnu avec enthousiasme le parcours vélo long de 196 kms ! C’est vrai que le paysage est grandiose et que  » la montagne est belle  » mais déjà la camionnette  » surf trip trafic  » peine et accuse le coup durant 5 longues heures dans les 8 cols  » hors catégories  » ou presque. Hors catégorie …, j’y suis avec mon profil de rouleur , mes kilos musclés et ma tête dans le guidon! Mais comme dans la vie , on change de courses , de projets, de buts , de défis sans pour autant altérer la passion ! Ceci étant le 11 juillet 2015 le plaisir ne sera pas souvent là et à vrai dire je crois qu’à part les descentes et la première moitié du lac ce fût un long chemin de croix …

Soso , philippe et Sebastien m’accompagnent et me suivent le jour de la course sur la partie vélo et ils me  » supporteront  » 9h12 à travers et en travers de moi ,de nous ,d’eux . MERCI *

Merci aussi à Arnaud qui en un éclair de vie a fait l’aller / retour pour me serrer fort dans ses bras ce matin là : le mot Amitié prend tout son sens → 7 h de voiture pour 30 secondes de partage …Arnaud repartira juste après le départ *…Et puis comment ne pas remercier ceux qui se sont  » connectés « afin de savoir et de suivre mes tours de Manivelles ! Je vous embrasse très fort aussi !

La selle encore collée au derrière ou avec un nouveau tatouage : » Fizik  » ( marque de cette dernière) j’arrive en fin d’après midi exténué et un peu content quand même ! Car outre le fait d’avoir passé une journée à pédaler je pose mon vélo 66 ème et les gens qui nous attendent à l’entrée du parc sont chaleureux et admiratifs . Du moins c’est ce que je pense …

Ma tête est ailleurs et mon corps usé trouve la chaise n° 204 bien réconfortante ; je pourrais ou voudrais bien y rester mais le plus dur reste à faire et c’est maintenant ou jamais …Endossé de ma nouvelle tenue je me lève et je marche pour la première fois… lors d’une transition. à suivre

C’était écrit …je crois ! Tout ça et l’hiver 2014/15.

Je quitte le parc à vélo en marchant ! C’est la première fois que je  » transite  » ainsi mais je suis fatigué , usé et le premier ravitaillement est là , à la sortie , bienveillant et salvateur !

Il ne fait pas très chaud je crois . Mais déjà la fatigue m’a rattrapé et il me faut courir 42 kms …Je pars à travers bois et les allers / retours : Lac / barrage / les angles / lac de ceceles …me hantent et ils auront bien raison de moi ! Une montée de 13 kms interminable depuis le lac de Matemale en format trail / route achève mes jambes ou du moins ce qu’il en reste depuis les 196 kms de bicyclette . La 4 ème discipline apparaît sans prévenir : LE MENTAL * . Le pourquoi ou ce plaisir inexpliqué de venir souffrir ou de vivre si fort ou de passer un palier ou tout compte fait ne plus penser !

Ce chemin de croix je le voulais …et bien je l’ai eu !! De ravitos en ravitos j’ai traîné mon corps 5 h 21 ‘ 13  » jusqu’au bout de la nuit , perdu 19 places et chu à 2 reprises , seul , ventre à terre dans la caillasse et les racines des pins . Mais mon triathlon a pris fin après 14 h 56 ‘ 44 « ainsi que l’attente précieuse et porteuse de mes compagnons Soso Fifi et Sebastien Pacchiana .

La montée sur le podium ou finish line dans ce gymnase modeste et dépeuplé fût presque anecdotique sportivement parlant car elle n’a duré que quelques secondes et j’ai mis 4 mois à finir le récit ! Tout est mélangé encore et dans ce flou d’effort , il me reste en mémoire un départ de brouillard  » rouge  » , une voiture suiveuse ♡ , la discussion avec Soso dans la montée des Angles et une certaine solitude . Une seule certitude : Embrunman et Altriman sont faits . Je sais ce que je ne veux plus et c’est très bien …

Advertisements